Amina REZKI


Oeuvres
Biographie

















Amina Rezki est née en 1962 à Tanger, elle vit et travaille à Bruxelles.

Arrivée à l’âge de cinq ans en Belgique Amina Rezki se découvre dès l’enfance une passion pour le dessin.

Après une formation à l’académie des Beaux arts de Bruxelles elle se consacre à l’éducation de ses huit enfants avant d’entreprendre entre 2003 et 2009 des cours intensifs en peinture à l’académie d’art d’Uccle à Bruxelles.

En 2009 le célèbre artiste belge, Arié Mandelbaum, met à sa disposition une partie de son atelier, au centre de Bruxelles.

Trois de ses œuvres ont été sélectionnées au Wills, musée d’art contemporain de Bruxelles.

Des portraits, des silhouettes et des traits parfois floutés qui fouettent le regard et sollicitent notre imaginaire.

Amina Rezki ne s’inscrit dans aucune école ou mouvement plastique. Dotée de son propre univers elle se laisse guider par son instinct et sa quête chargés de questionnement.

Enfant déjà, elle reprenait les portraits ébauchés par son père, y rajoutant une expression, approfondissant un regard au gré de son imaginaire.

Artiste prolifique, pétrie d’une double culture, elle rattrape la trentaine d’année où après sa formation à l’académie des beaux arts de Bruxelles elle a dû se consacrer à l’éducation de ses huit enfants. Aujourd’hui pas de répit qui tienne. Dans son atelier bruxellois Amina Rezki s’attaque au papier, son support de prédilection, pour y déverser tous ces visages enfouis dans sa mémoire. En utilisant des encres de l’acrylique et des pigments elle se lance à la recherche de l’œuvre qui traduirait son ressenti.

Avec une totale maitrise du dessin elle retranscrit un monde en pleine ébullition à travers des visages marqués par la vie, grâce à son travail structuré.

Si peindre est l’action de faire apparaître une image en posant, plaçant, confrontant, poussant, flanquant, grattant, frottant, arrachant, superposant, contournant, masquant et puis aussi déplaçant, re-déposant, re-plaçant, réajustant des surfaces colorées, alors Amina peint.

Si le talent est de se laisser guider par un savoir intuitif qui s’enrichit quotidiennement par la pratique, alors son don est indiscutable.
Enfin, si vous n’êtes pas indifférent devant un tableau dont l’ historique est évident, subtil, généreux et décidé, alors laissez-vous harponner par le travail pictural d’Amina où coexistent deux cultures, deux citoyennetés, deux natures et donc deux lucidités. »

Etyene Wery ,Peintre

Expositions

 

Actuellement
  • Du 23 avril 2016 au 8 mars 2017
    Femmes, artistes marocaines de la modernité, 1960-2016
    Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI)
    Rabat


Prochainement

 


Expositions personnelles

  • 2012 :
    • Galerie d’Art Contemporain Mohamed Drissi – Tanger
    • Hôtel communal – Etterbeek
    • « Parcours d’artistes » – Bruxelles
  • 2011 :
    • « Marrakech Art Fair » – Marrakech
    • ab Galerie – Rabat
    • « Parcours d’artistes » – Bruxelles
  • 2010 :
    • « Parcours d’artistes » – Bruxelles


Expositions collectives

X